Qu’est-ce que le Web 2.0 ?

Grâce aux avancées technologiques ces dernières années, le Web a grandement changé. D’où la naissance du concept de Web 2.0. Cet article définit le Web 2.0 et dévoile les informations importantes autour de cette appellation.

La naissance du Web 2.0

L’année 2001 a été une période marquant pour le Web, notamment avec l’évolution de l’Internet. Associé aux différentes révolutions technologiques, le Web connait désormais une nouvelle ère. La session de brainstorming entre O’Reilly et MediaLive fut toutefois à l’origine de la notion de Web 2.0, et l’émergence de nouvelles applications ainsi que de nouveaux sites Web ont accentué ce changement. Depuis quelques années en effet, le terme Web 2.0 est très utilisé sur les moteurs de recherche de Google. Pourtant, il occasionne encore des avis divergents.

Que signifie réellement l’expression « Web 2.0 » ?

Cette appellation est devenue populaire en très peu de temps bien que certaines personnes ne comprennent pas vraiment sa signification. Ceci est en partie dû à l’emploi du terme par beaucoup de startups en vogue. Le Web 2.0 est en réalité l’ensemble des techniques, des fonctions et des usages émanant de la forme initiale du Web, le www ou Word Wilde Web. Il est nettement marqué par un caractère plus simple et plus conversationnel. Le Web 2.0 permet à tous, surtout aux novices, d’utiliser et de maitriser les nouvelles fonctionnalités du Web grâce à différentes interfaces. Les utilisateurs peuvent par exemple communiquer, partager et échanger des informations sur les pages Web et via le Web social. Les outils du Web 2.0 favorisent donc l’interactivité et le dynamisme des internautes sur la toile. L’utilisation du Web devient ainsi plus simple et ne nécessite plus des connaissances techniques et informatiques avancées. Autrement dit, tout le monde peut profiter des différentes plateformes et être plus actif sur la toile. Le saviez-vous ? Le terme Web 2.0 a été utilisé pour la première en 2003 par Dale Dougherty, et repris en 2004 par Tim O’Reilly, avant de s’imposer à partir de 2007. Depuis, le Web est reconnu comme étant une plateforme tandis que le Web 2.0 désigne la légèreté et la souplesse des interfaces qui s’appuient sur l’intelligence collective. Ce n’est pas tout, car le Web 2.0 a également favorisé la création des réseaux sociaux, rendant ainsi les pages Web plus visibles sur la toile.

Mieux, les sites Web sont désormais axés sur les utilisateurs et leurs besoins, plutôt que sur les plateformes traditionnelles. Car, l’évolution des différents supports de visualisation de sites Web comme les Smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables ont conduit les acteurs du web à privilégier le contenu au détriment de l’aspect. Plus encore, le perfectionnisme du graphisme et des effets des contenus des sites Web est devenu crucial.